3.-Structure Académique et contenus

L’EMMPHID a une durée d’une année (60 ECTS). Le cours sera enseigné en anglais (some parts can be taught in french and spanish) et se compose de trois parties: (I) Le noyau de branches communes sur les situations de catastrophes a l’Université d’Oviedo (Espagne); (II) Un Specialiced Track Component avec deux options possibles: Santé Publique en réponse aux catastrophes au Karolinska Institutet (Stockholm, Suède) ou Épidémiologie et Recherche à L’Université Catholique de Louvain (Bruxelles, Belgique); et (III) stage et mémoire.

La composition principale de branches communes sur les situations de catastrophes est un cours de 20 ECTS obligatoires pur tout les étudiants et se déroule à Oviedo. Le Master commence par un module d’initiation de deux semaines (2 ECTS) qui couvre les sujets relatifs au concept de catastrophe et à ses termes, continue avec un module de 18 ECTS basé sur l’évaluation de risques de catastrophes, la gestion de risques et la réduction de risques, le système de réponse principal en cas de catastrophe et l’étude des différentes sortes de catastrophes.

The Elective Track Component is a specialized component where students will be assigned to one of the following options:

  • Alternative A – Itinéraire de réponse a la Santé Publique en cas de situations de catastrophes qui se déroule au Karolinska Institutet. L’objectif est de satisfaire les nécessités éducatives des professionnels en relation avec les situations de catastrophes et qui désirent travailler dans le milieu de la réponse en matière de santé publique lors de catastrophes, ainsi que pour les professionnels ayant de l’expérience dans ce domaine. Lors de cet itinéraire, les étudiants assisteront au Module I de 10 crédits ECTS qui inclut une vision détaillée de la compréhension et l’analyse du contexte sanitaire préalable aux catastrophes, l’impact global de la maladie et les autres facteurs qui déterminent les différences dans les états de santé. Après cela, les étudiants assisteront au Module II de 10 crédits ECTS sur la réponse en santé publique en cas de catastrophes et les différentes façons de planifier, créer et fournir les services sanitaires primaires, secondaires et préventifs, en utilisant les différentes modalités afin de mitiger les problèmes de santé publiques lors de catastrophes. On priorisera sur la façon d’analyser les effets des catastrophes en utilisant diverses méthodes comme l’évaluation des nécessités et la façon d’analyser et planifier une réponse appropriée a la santé publique. Le cours se base sur l’expérience empirique d’une série de situations de catastrophes. On utilisera l’étude de cas et des exercices interactifs comme part de l’enseignement en soulignant les défis des contextes dans lesquelles il existe peu de recours, et en incluant les problèmes de sécurité et d’éthique. Ce Module inclus aussi un bloc où on traitera la manière de planifier et exécuter le mémoire en fonction du contexte de la catastrophe.
  • Alternative B – Itinéraire en épidémiologie et Recherche à l’Université Catholique de Louvain qui se centre sur l’application de la recherche épidémiologique en matière de catastrophes. Les étudiants de cet itinéraire suivront la part de Statistique Avancée en Épidémiologie en cas de catastrophes et le module de méthodes de Recherche. Vue l’approche scientifique de cet itinéraire, les étudiants assisteront aussi à un cours préparatoire du travail de fin de master de 5 crédits ECTS. Le module avancé de recherche en méthodologie a un intérêt spécial pour les professionnels des situations de catastrophes qui sont intéressés par la recherche en cas de catastrophes ou para les aspects académiques et éducatifs. Après cela, les étudiants complèteront les 15 crédits ECTS restants. L’objectif de ce module avancé est de faciliter aux étudiants les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour évaluer l’impact sanitaire de situations de catastrophes et rechercher les facteurs qui participent à la croissance de ces effets. Les étudiants seront formés spécifiquement en méthodes d’enquêtes et méthodes épidémiologiques avancées utilisée pour analyser ces données, comme la régression logistique. De plus on abordera le calcul de la grandeur des échantillons en situations complexes, les méthodes avancées pour le contrôle des cas, les cohortes et les études écologiques grâce au cours de perfectionnement avec des exercices pratiques et des essais en laboratoire, en se basant sur les concepts de base facilités aux étudiants pendant le premier semestre. On enseignera des méthodes de pondération, calcul des mesures d’association et stratification. Les étudiants recevront également une solide formation en méthodes qualitatives vu que les méthodes quantitatives ne sont pas toujours appropriées ou applicables en situations d’insécurité ou de grande mobilité de la population. En dernier lieu, on organisera aussi deux cours qui couvriront les aspects des applications épidémiologiques spécifiques et les problèmes de santé publique en cas d’urgences. Le premier de ces cours inclut les implications spécifiques en rapport avec la santé mentale. La santé reproductive et la violence machiste seront abordées depuis la perspective de la santé publique ainsi que dans les domaines juridiques qui contrôlent la réponse. On traitera en profondeur l’évaluation de l’état nutritionnel, en utilisant de nouvelles techniques en évaluation de la nutrition. Le deuxième cours établira les applications des urgences dans leur plus ample contexte de développement. Les étudiants assisteront à des conférences sur l’interaction entre l’économie su développement et, par exemple, l’aide alimentaire en situations d’urgence et de non urgence. À ce point on traitera aussi la connexion entre la nutrition, l’alimentation et l’économie familiale. D’autres sujets incluent les méthodes démographiques de la population, les aspects anthropologiques de la santé dans les pays en développement ainsi que l’attitude face à la maladie et l’amélioration des conditions de santé. On traitera en profondeur d’autres déterminants de la santé comme l’éducation maternelle et la pauvreté dans le but de faciliter aux étudiants un cadre contextuel solide dans lequel s’articulent les procédés.

L’option choisie n’implique pas que l’étudiant soit finalement assigné à l’itinéraire sélectionné. L’itinéraire final dépend du profile de l’étudiant ainsi que des exigences spécifiques de chaque institution. Ce será finalement le Consortium des Universités qui décidera l’itinéraire de chaque étudiant.

Le composant final du Master EMMPHID aborde deux aspects complémentaires:

  • Une période de stage externe pendant lequel les étudiants devront rassembler les données nécessaires pour leur travail de fin de Master. Les stages externes seront contrôlés a la fois par le coordinateur du master et par une personne externe appartenant aux membres collaborateurs associés. Tous les élèves devront suivre une période de stage externe, avec un maximum de deux étudiants dans chaque association membre, en dépendant de la disponibilité.
  • Les étudiants devront fournir un travail de fin de master ainsi qu’un rapport personnel par écrit dans l’objectif de développer un pensée et des applications scientifiques indépendantes. Le travail de fin de master devra se rapporter aux activités déroulées pendant la période de stage externe et un des chapitres du travail de fin de master décrira les activités menées à bout pendant le stage et les résultat qui puissent être pour le travail de fin de master. Les sujets de recherche seront suggérés para les étudiants avant le début du master. Le superviseur et le centre associé décideront le sujet en se basant sur le sujet proposé et ce dernier devra s’adapter. Un professeur docteur appartenant à une des universités membres du consortium supervisera le travail de fin de master qui pourra aussi être dirigé par un professeur ou un tuteur d’une institution collaboratrice associée dans laquelle l’étudiant aura rassemblé les données.

Dans le tableau suivant vous pourrez trouver le résumé des branches et les crédits du master EMMPHID:

Université d’Oviedo Module commun

 

  • Cours d’introduction (2 ECTS)
  • Evaluation, Gestion et Réduction des Risques de Catastrophes (7 ECTS)
  • Types de catastrophes (3 ECTS)
  • Réponse Générale aux Situations de Catastrophes (8 ECTS)
Karolinska Institutet Module de Réponse

 

  • Réponse de la santé Publique en cas de Situations de Catastrophes (20 ECTS)
Université Catholique de Louvain Module de Recherche

 

  • Epidémiologie en Cas de Catastrophes et Méthodes Avancées en recherche (20 ECTS)
Tous Application
  • Stages Externes (5 ECTS)
  • Travail de fin de Master (15 ECTS)