2.-Objectifs et buts pédagogiques

Objectifs

Le but du programme de master est de créer à travers la connaissance, l’expérience, et la recherche, les aptitudes nécessaires pour réduire les risques de catastrophes et contribuer à améliorer et à mieux cibler le soulagement de la santé publique après les catastrophes. Le Master a 4 objectifs:

I. Améliorer la connaissance et la perception du phénomène de la catastrophe, ses différents aspects contextuels, les impacts et les conséquences sur la santé publique.

II. Améliorer la connaissance et perception de la Stratégie Internationale pour la Réduction des Catastrophes (UN-ISDR) et augmenter les compétences et habilités pour mettre en application la Stratégie de Réduction de Risques en cas de Catastrophes (DRR).

III. Assurer les compétences et les habilités pour analyser les effets potentiels de désastres et des stratégies et méthodes pour fournir une réponse en santé publique pour éviter ces effets.

IV. Assurer les compétences et habilités pour créer, implanter et évaluer la recherche en catastrophes.

Buts pédagogiques

Les objectifs de l’EMMPHID ont été crées pour atteindre des buts pédagogiques généraux et spécifiques. Les buts pédagogiques généraux sont décrits ci-dessous. Les buts pédagogiques spécifiques de chacun des itinéraires sont décrits dans la section de la structure académique.

Les buts pédagogiques génériques de l’EMMPHID comprennent une série de contenus qui permettront aux étudiants de démontrer leurs connaissances et compréhension du rôle de la Santé Publique en situations catastrophiques, y compris une ample maîtrise dans le domaine et une connaissance plus approfondie dans des domaines plus spécifiques, ainsi qu’en recherche et développement de travail pour démontrer une connaissance méthodologique en accord avec l’itinéraire choisi.

  • Capacité d’intégrer la connaissance et d’analyser, évaluer et gérer les différents aspects de la santé publique au cours de catastrophes au niveau local et global, même quand l’information fournie et limitée.
  • Capacité de décrire, analyser et évaluer les aspects écologiques, sociaux, culturels, économiques, légaux et d’organisation qui influencent les vulnérabilités et les capacités d’affronter les catastrophes.
  • Capacité de travailler en théorie et en pratique dans les processus de gestion de catastrophes (réduction de risque de catastrophes, réponse, et rétablissement) et d’établir un rapport entre les liens, particulièrement dans le domaine des aspects de la santé publique en cas de catastrophes.
  • Capacité de gestion des aspects de la Santé Publique des catastrophes.
  • Capacité d’obtenir, analyser et communiquer l’information sur les risques, les nécessités d’aide et les leçons apprises de catastrophes précédentes pour organiser les stratégies pour réduire dans des scénarios futurs en présentant clairement et en discutant leurs.
  • Capacité de créer et de mener à bout la recherche dans les différents aspects des urgences et des catastrophes tout en démontrant les possibilités et les limitations de la science, son rôle dans la société et la responsabilité de chacun dans son utilisation.
  • Capacité d’analyser et évaluer les travaux de recherche dans le domaine des urgences et des catastrophes tout en démontrant les possibilités et les limitations de la science, son rôle dans la société et la responsabilité de chacun dans son utilisation.